Power Ranking par All Around – NBA : semaine 1, places 1-15

Posted on
Illustration par Enzo

Un classement permet de connaître les meilleures franchises, celles qui gagnent. Mais un classement est très limité, définir les meilleures équipes uniquement par les termes “victoire” et “défaite” ne permet pas de vraiment comprendre les dynamiques, celles qui sont en forme ou dans des mauvaises passes. Voilà comment cet article est né. Chaque dimanche sur All Around, Power Ranking reviendra sur la semaine de NBA avec un classement dynamique pour estimer les équipes les plus en forme sur une courte période, celles en baisse de régime et décortiquer en quelques lignes les derniers matchs de chaque franchise.

1. Los Angeles Clippers | 2-1

Les Clippers prennent logiquement la première place de ces premiers jours de la saison. Impériaux des deux côtés du terrain, ils ont logiquement dominé le match de Los Angeles puis celui contre les Warriors, sans Paul George. Gros point négatif, le manque d’implication face aux Suns qui mène à la première défaite de la saison. La défense s’est complètement relâchée et face à un Devin Booker en forme, cela ne pardonne pas. Maintenant, c’est à Doc Rivers de parler à ses gars pour que cela ne se reproduise plus.

2. Minnesota Timberwolves | 2-0

Début de saison très satisfaisant du côté des Wolves qui montrent des qualités dans presque tous les compartiments du jeu. Avec un Karl Anthony Towns à son meilleur niveau, un Wiggins qui semble reprendre légèrement en confiance et un collectif de manière générale plutôt bien huilé, les Loups commencent cette saison en pleine confiance et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Prochain match à la maison face au Heat, il faut enchaîner maintenant.

3. Dallas Mavericks | 2-0

Le duo européen Luka Doncic – Kristaps Porzigins surnage pour leurs deux premiers matchs ensemble. Les deux joueurs dominent et sont indéniablement liés à ces deux victoires. Delon Wright est également à l’origine d’un deuxième match impressionnant des deux côtés du terrain et a sûrement eu un impact aussi important dans la victoire face aux Pelicans que les deux stars de Dallas précédemment citées. Deux matchs gagnés sans trop de frayeurs, il faut maintenant rester concentré dans le Texas avant d’affronter Portland qui sera la première forte opposition pour ces jeunes joueurs.

4. San Antonio Spurs | 2-0

Très beau début de saison des Spurs. Dejounte Murray est un véritable atout et sans aucun doute un des meilleurs Spurs sur les deux premiers matchs. Malgré un démarrage poussif, DeMar DeRozan sort d’un match presque parfait offensivement face aux Wizards, de même pour LaMarcus Aldridge. Défensivement c’est plus compliqué et c’est cet aspect qui a mené à certaines frayeurs contre l’équipe de Washington, mais avec un peu plus d’agressivité et Pop aux commandes, leur potentiel sur cet aspect n’est plus un secret. Cette équipe de San Antonio pourrait devenir plus dangereuse que l’on ne croit si tous les joueurs restent réguliers à ce niveau sur demi-terrain.

5. Philadelphia 76ers | 2-0

La saison commence en douceur pour ces 76ers. Premier match maîtrisé, dans le jeu et dans le caractère. Second match sans Embiid plus compliqué avec quelques doutes en première mi-temps avant que Tobias Harris et Al Horford ne prennent les choses en main et le termine proprement. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de beaucoup voir les 76ers à l’œuvre avec l’absence de Joël Embiid, mais force est de constater que le 5 majeur de cette équipe est l’un des tous meilleurs de la ligue et qu’ils ont une force de caractère déjà très marquée.

6. Toronto Raptors | 2-1

Les Raptors ne sont pas là pour faire de la figuration dans la conférence Est, et ils le montrent déjà. Pascal Siakam joue à son meilleur niveau, le jeu collectif est vraiment bon et OG Anunoby montre des progrès déjà significatifs. C’est une équipe qui a faim (même après avoir gagné la bague, c’est impressionnant) et qui compte faire partie des grosses têtes de cette saison. Ça part bien.

7. Miami Heat | 2-0

No Butler ? No problem. Le Heat, même sans son franchise player pour ses premiers matchs a convaincu une bonne partie de sceptiques. Les joueurs jouent dur, défendent fort, font tourner en attaque avec une confiance presque aveugle en leurs rookies qui ne déçoivent pas (hormis quelques problèmes de sélections de shoot pour Tyler Herro), alors ça gagne. Remonter 15 points à Milwaukee pour aller remporter le match en overtime sans Jimmy, voilà qui montre la force de caractère de ces jeunes, et tout le monde en redemande.

8. Utah Jazz | 2-1

Début de saison plutôt bon dans son ensemble pour la franchise de Salt Lake City malgré un faux pas à Los Angeles. Donovan Mitchell est tout simplement excellent sur les trois matchs. Autour, Mike Conley et Bogdanovic ont mis plus de temps à lancer leur saison, mais la lourde victoire face aux Kings a permis a chaque joueur de s’exprimer et prendre en confiance. Il faut encore confirmer, mais il semblerait que la saison soit vraiment lancée, déplacement à Phoenix lundi, il faut gagner ce match avec la manière.

9. Phoenix Suns | 2-1

Les Suns jouent bien. Ce n’était à première vue pas une chose évidente avant le début de la saison, et pourtant, les Suns jouent bien. Ricky Rubio a fait deux très bons matchs. En son absence, c’est Devin Booker qui a réussit à faire son premier gros match de la saison et le résultat de cette première semaine c’est un bilan positif avec une victoire face aux Clippers. La suspension de Deandre Ayton pourrait freiner cette bonne dynamique, mais Aaron Baynes est sérieux à ce poste pour le moment et c’est suffisant. Pour finir, il faut souligner le bon début de saison de Kelly Oubre.

10. Brooklyn Nets | 1-1

Les fans des Celtics sortent leurs fourches et leurs torches avant de lire ces lignes. Kyrie Irving est fabuleux. Auteur d’un premier match historique dans la franchise qui mènera malheureusement à une défaite, il mettra 9 points pour les Nets dans les dernières minutes contre les Knicks dont un step back qui donnera la victoire, tout en finesse. En dehors de ça, Caris LeVert semble en pleine forme et c’est rassurant, l’association avec Kyrie marche bien. Il faut tout de même parler de certaines lacunes défensives malgré de bonnes séquences dans les moments cruciaux.

11. Atlanta Hawks | 2-0

Quel bonheur de voir tous ces jeunes joueurs ! Sur ces deux premiers matchs, Trae Young vient d’une autre planète, autour tous les joueurs montrent des belles choses, tout le monde semble s’amuser. Comme prévu, des vraies lacunes défensives ont déjà pointé le bout de leur nez face à des équipes pourtant en doute offensivement, alors attention à la première grosse affiche qui pourrait les refroidir très vite. En attendant, ça joue bien et ça gagne, alors que ça continue.

12. Boston Celtics | 2-1

Cette équipe regorge de talents, alors même lorsqu’un ou deux joueurs ne sont pas dans leur match, les autres prennent le relai et vont chercher la victoire. C’est exactement ce qu’il se passe à Boston cette semaine. Jaylen Brown, Jayson Tatum, Kemba Walker, Marcus Smart en sortie de banc… Tous ces joueurs ont montré une certaine irrégularité sur ces premiers matchs, principalement Tatum qui a toujours des vraies difficultés liées à ses choix et à son shoot. Brad Stevens essaye visiblement de les faire jouer ensemble à la vue de certains systèmes très intéressants, et au final le bilan est positif. Il y a énormément de points à travailler sur les prochains jours pour être plus serein dans chaque match, mais le nombre de joueurs très talentueux dans cet effectif suffit à hisser les Celtics dans cette première moitié du classement.

13. Milwaukee Bucks | 1-1

Dans le jeu, les Bucks ont prouvé qu’ils sont, cette saison, encore une des équipes les plus redoutables de la NBA, mais malheureusement ils ont également montré des vrais soucis de caractère qui vont devoir être corrigés très vite par Budenholzer. Relâcher un match où l’on mène de 15 points à 10 minutes de la fin pour le perdre, surtout quand on est favori, c’est moche. Par séquence, les joueurs de Milwaukee ont montré qu’ils peuvent être une défense absolument impitoyable à tous les postes, alors maintenant on arrête de sous-estimer ses adversaires, on arrête de se relâcher et de paniquer au moindre run, et on confirme son statut de favori sur cette saison régulière.

14. Portland Trail Blazers | 1-1

Les Blazers ont très mal entamé leur saison avec une défaite méritée contre les Nuggets. Fort heureusement pour eux, ils ont rebondi dès le deuxième match en allant gagner à Sacramento avec la manière. Damian Lillard en patron a tout simplement plié le match dans le 4ème quart-temps, Hassan Whiteside a été dominant et impliqué, CJ McCollum a été propre près du cercle et tout autour les joueurs ont rentré des tirs. Voici la recette qui marche dans l’Oregon, et on en veut plus souvent.

15. Denver Nuggets | 2-0

En 2-0, on pourrait s’attendre à retrouver ces Nuggets plus haut dans le classement. Mais malheureusement pour eux, tout le principe de ce dernier est d’aller plus loin que le nombre de victoire. Malgré le résultat final, le jeu de cette équipe n’est pas encore rodé, il est parfois même laborieux. Jerami Grant est un vrai atout en sortie de banc, Nikola Jokic fait du Nikola Jokic et Jamal Murray semble prendre en maturité malgré une vraie inconstance au shoot qu’on lui connait depuis longtemps maintenant. Autour, les joueurs peinent à trouver leurs marques et se laissent porter par les performances individuelles des trois joueurs cités plus haut. Pour le moment ça marche, mais il va falloir que tout le monde se motive dans le Colorado, ou la semaine qui arrive pourrait les faire tomber de haut avec 4 matchs en 6 jours.

La suite du classement, si vous l’avez ratée : Power Ranking par All Around – NBA : semaine 1, places 16-30

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.