Power Ranking par All Around – NBA : semaine 2, places 16-30

Posted on
Illustration par Enzo

Un classement permet de connaître les meilleures franchises, celles qui gagnent. Mais un classement est très limité, définir les meilleures équipes uniquement par les termes “victoire” et “défaite” ne permet pas de vraiment comprendre les dynamiques, celles qui sont en forme ou dans des mauvaises passes. Voilà comment cet article est né. Chaque dimanche sur All Around, Power Ranking reviendra sur la semaine de NBA avec un classement dynamique pour estimer les équipes les plus en forme sur une courte période, celles en baisse de régime et décortiquer en quelques lignes les derniers matchs de chaque franchise.

Le début du classement, si vous l’avez raté : Power Ranking par All Around – NBA : semaine 2, places 1-15

16. Denver Nuggets | 4-2 | -1

On en avait parlé la semaine dernière, les deux victoires de Denver n’étaient absolument pas rassurantes dans le jeu et ça s’est logiquement confirmé cette semaine avec un bilan aussi équilibré statistiquement que décevant visuellement. Jokic a fait une bonne deuxième mi-temps face au Magic, et c’est sa seule bonne mi-temps de la semaine. Torrey Craig est une catastrophe, les rotations de Mike Malone sont parfois sincèrement incohérentes et l’équipe fait preuve d’une inconstance très inquiétante. Il faut vraiment montrer autre chose, parce que ce bilan ne sera jamais tenu avec ce niveau de jeu.

17. Indiana Pacers | 2-3 | +5

C’est bien mieux chez les paysans. Après 3 premiers matchs poussifs voire inquiétants, les Pacers réussissent à enchaîner deux victoires méritées. Malcolm Brogdon et Domantas Sabonis sont très bons et l’absence de Myles Turner coïncide avec le retour des victoires. Peu de choses à dire les concernant en dehors de ça, le duo marche, Jeremy Lamb fait son travail de scorer, ça défend et ça gagne. Maintenant il faut enchainer et tout devrait bien se passer à l’Est pour la franchise d’Indianapolis.

18. Atlanta Hawks | 2-3 | -7

Deuxième semaine de compétition cauchemardesque pour Atlanta. Une défaite face aux Sixers où ces jeunes se sont bien battus, mais surtout deux grosses défaites face à Miami avec la blessure à la cheville de Trae Young. On pouvait difficilement avoir un pire scénario. Jabari Parker et John Collins vont devoir porter cette attaque en l’absence du sophomore, et la prochaine semaine s’annonce compliquée avec un gros match face aux Spurs pour commencer. Courage aux fans des Hawks.

19. Brooklyn Nets | 2-4 | -9

C’est très difficile pour Brooklyn. Le collectif n’aura bien joué que le temps d’un match avant de disparaître de nouveau. La défense est également inconstante et quand les tirs ne rentrent pas, rien ne va. Il faut que Caris LeVert trouve mieux sa place dans le jeu de l’équipe, parce qu’il a des qualités individuelles indéniables mais n’arrive pas à s’illustrer avec les autres. Il faut que la défense soit plus dure mais sans pour autant prendre un million de fautes. Il faut beaucoup de choses, il faut refaire le match contre les Rockets, 76 fois.

20. Orlando Magic | 2-4 | -2

La magie de Disney peine à se montrer. Le Magic défend pourtant bien, mais l’attaque est complètement à côté. Orlando peuvent ajouter dans leur palmarès les pires pourcentages au tir de la NBA. Il ne manque vraiment pas beaucoup de choses, simplement une meilleure adresse, et les victoires viendront. Mais en attendant l’équipe peine à lancer sa saison et les doutes peuvent commencer à naître dans l’esprit des fans.

21. Oklahoma City Thunder | 2-4 | +3

Shai Gilgeous Alexander continue d’impressionner à chaque match. Dennis Schröder, pas toujours régulier, est également auteur d’un début de saison très correct dans l’Oklahoma. Chris Paul est fantomatique et les individualités telles que Hamidou Diallo et Darius Bazley ne sont bonnes que par séquences. L’équipe peine à gagner, et c’est normal, mais on sent qu’elle progresse, que les jeunes s’expriment et que Chris Paul doit partir. N’était-ce pas là l’objectif de la saison ?

22. Charlotte Hornets | 3-3 | +7

“Soulignons tout de même Devonte Graham qui sort deux grosses performances individuelles et PJ Washington qui profite de cette situation pour sortir du lot dans sa cuvée de draft avec quelques très bonnes séquences !”, voilà ce que j’écrivais dans le paragraphe de cette équipe la semaine dernière, et ces deux joueurs n’ont fait que confirmer en étant réellement bons cette semaine. Les Hornets sont insolents à 3 points en ayant un des meilleurs pourcentages de la ligue, Terry Rozier, après un petit moment d’adaptation, semble enfin prendre ses marques… Et si les Hornets pouvaient finalement être une équipe correcte ? Peu l’avaient annoncé, ces petits jeunes le prouvent, il faut une victoire référence maintenant.

23. Cleveland Cavaliers | 2-3 | +2

La raquette Tristan Thompson-Kevin Love tourne à 35 points et 28 rebonds de moyenne sur ces 5 premiers matchs. Malgré une dernière sortie décevante, le pivot de Cavaliers semble concentré sur le basket et vouloir faire une belle saison, c’est une très bonne nouvelle pour les fans de Cleveland. Collin Sexton monte lentement mais sûrement en puissance aux côtés de Darius Garland qui lui peine à sortir un gros match. Autour, les joueurs ont des difficultés et le collectif est globalement faible en défense, voilà pourquoi l’équipe ne décolle pas dans le classement, mais tout n’est pas si noir que prévu.

24. Washington Wizards | 1-4 | -1

J’avais souligné à la fin de la première semaine de compétition une équipe des Wizards très combattive et qui n’attendait plus qu’un Bradley Beal régulier en attaque pour remporter des matchs. Bradley Beal a encore élevé son niveau de jeu et c’est autour que tout le monde s’est écroulé, surtout face aux Wolves où l’équipe n’a pas existé. Espérons pour la franchise de la capitale que ce n’était qu’un jour sans et que cette semaine se soldera avec la deuxième victoire de la saison.

25. New Orleans Pelicans | 1-5 | -4

Cette équipe montre depuis le début de saison des choses vraiment intéressantes offensivement, bien qu’une défense très pauvre. La grosse saison de Brandon Ingram se confirme malgré sa blessure face à Oklahoma (match durant lequel l’équipe a d’ailleurs été très décevante). L’objectif est clair : que tout le monde progresse et évolue. Lonzo Ball doit vraiment se trouver, et vite. Jrue Holiday ne semble pas être très à l’aise avec sa place de vétéran dans cette équipe et réalise un début de saison en demi-teinte.

26. Chicago Bulls | 2-4 | =

“Bulls Autoroutes” continuent de voir circuler sans aucune difficulté tous les joueurs de la ligue, principalement les backcourts. Semaine encore décevante malgré quelques bons points comme la super saison de Wendell Carter Jr. ou l’implication de Zach LaVine des deux côtés du terrain. Jim Boylen ne semble pas avoir les clés et le jeu n’évolue pas, les rotations sont changées au dernier moment, et la défense reste quasi inexistante. Siège éjectable pour le coach de Chicago ?

27. Memphis Grizzlies | 1-4 | +1

Bon… Les Grizzlies ont laissé entrevoir de belles choses pendant la première semaine de saison régulière, mais cette seconde semaine n’a pas tardé a faire déchanter tout le monde. Le jeu est pauvre, personne ne semble vraiment motivé, le tank est déjà sorti. Ja Morant fait sa petite vie mais ne semble pas réellement motivé à faire un quelconque résultat collectif, et en plus de tout ça, l’équipe de Memphis a perdu Jaren Jackson Jr. sur blessure contre les Suns… Sale saison.

28. New York Knicks | 1-5 | -1

Avec les blessures, les formes et méformes, les rotations de coach David “Droopy” Fizdale ne cessent de changer. Les Knicks n’ont donc aucune stabilité et s’apprêtent à tanker, encore une fois. Grande nouvelle de la semaine : Frank Ntilikina est de retour dans la rotation et a même pris la place de titulaire. Il est auteur de performances très correctes, surtout en défense évidemment, et sa complémentarité avec RJ Barrett (également francophone!) semble vraiment intéressante. Voilà le backcourt à développer pendant les prochains matchs, inutile de parler de victoires ou de défaites avec cette équipe cette saison.

29. Sacramento Kings | 1-5 | +1

ENFIN ! LES KINGS ONT GAGNÉ UN MATCH. Le fait de crier pour une victoire des Kings cette saison est un problème. Il y a du mieux, même pas mal de mieux, surtout du côté de Luke Walton. Une belle performance collective contre cette équipe du Jazz même si leurs adversaires n’étaient évidemment pas à leur meilleur niveau. Une combativité retrouvée, des rotations cohérentes et des joueurs clutchs, maintenant il faut gagner contre les Knicks ce soir et à Atlanta vendredi pour lancer la saison.

30. Golden State Warriors | 1-5 | -10

Les Warriors sont derniers. C’est d’une tristesse infinie pour les champions NBA 2015/2017/2018. La fin d’un cycle, après un match honteux face au Thunder, Stephen Curry s’est fracturé la main, et tous les joueurs se sont blessés tour à tour, ne laissant plus que l’ombre d’eux-même sur le parquet. Littéralement tous les titulaires sont à l’infirmerie, heureusement Draymond Green et D’Angelo Russell devraient être de retour très vite, espérons qu’ils aient au moins la motivation de jouer. Courage la Dub Nation.


Le Power Ranking de la semaine passée :

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.