Power Ranking par All Around – NBA : semaine 3, places 1-15

Posted on
Illustration par Enzo

Un classement permet de connaître les meilleures franchises, celles qui gagnent. Mais un classement est très limité, définir les meilleures équipes uniquement par les termes “victoire” et “défaite” ne permet pas de vraiment comprendre les dynamiques, celles qui sont en forme ou dans des mauvaises passes. Voilà comment cet article est né. Chaque dimanche sur All Around, Power Ranking reviendra sur la semaine de NBA avec un classement dynamique pour estimer les équipes les plus en forme sur une courte période, celles en baisse de régime et décortiquer en quelques lignes les derniers matchs de chaque franchise.

Le Power Ranking de la semaine passée :

1. Los Angeles Lakers | 7-1 | +5

Les Lakers viennent logiquement récupérer le trône des Clippers puis des Sixers pour cette 3e semaine. L’équipe semble vraiment rodée, LeBron James s’épanouit autant qu’il nous éblouit dans son rôle de créateur accompagné d’un Anthony Davis dominant malgré un coup de froid face à Chicago pour finir la semaine. L’équipe se donne en défense, tout le monde est motivé, ça gagne des matchs sans forcer.

2. Boston Celtics | 7-1 | +6

Les Celtics ne cessent de nous impressionner avec leur régularité exemplaire. Cet effectif talentueux a mis quelques matchs à se roder complètement mais désormais chaque joueur semble à sa place. Terrible blessure de Gordon Hayward lors du dernier match de la semaine qui pourrait changer cette dynamique mais Kemba Walker, Jayson Tatum et Jaylen Brown savent se montrer très sérieux quand il le faut, et Enes Kanter devrait bientôt faire son retour dans la raquette : que demander de plus ?

3. Milwaukee Bucks | 6-3 | =

Il n’y a que très peu de choses à dire sur les Bucks cette semaine. Ils jouent leur jeu habituel, une belle victoire chez les Clippers (privés de Kawhi Leonard et Paul George, précisons le) et une défaite à Utah sur un buzzer-beater assez impressionnant de Bojan Bogdanovic. Des absences de réussite à 3 points trop régulières à corriger pour grimper encore sur le podium.

4. Dallas Mavericks | 6-3 | +5

La bonne surprise, sans aucun doute. Superbe semaine de la meilleure équipe du Texas (si on peut plus s’amuser…) qui ne regrettera qu’un faux pas face aux Knicks et quelques trous d’air en défense compensés par un Luka Doncic tout simplement incroyable individuellement, bien soutenu par un banc qui fait sûrement partie des plus productifs de la ligue en terme de points marqués.

5. Los Angeles Clippers | 6-3 | =

A l’image des Bucks, les Clippers de Los Angeles sont dans une certaine continuité avec une réelle solidité offensive, principalement grâce à la réguliarité de Lou Williams et Montrezl Harrell, mais les absences beaucoup trop régulières de Kawhi Leonard entraînent des critiques et surtout des défaites évitables. Malheuresement, ça pèse dans la balance. Impossible pour cette équipe de jouer la première voire deuxième place à l’Ouest si Kawhi rate plus de 15 matchs dans la saison.

6. Toronto Raptors | 6-2 | +4

Les champions en titre ne cessent d’impressionner en ce début de saison. Auteurs de 2 belles victoires cette semaine avec un collectif toujours aussi efficace et un Kyle Lowry à ce qui semble être son meilleur niveau en carrière, l’équipe canadienne continue son bonhomme de chemin en s’imposant d’ores et déjà comme un cador de l’Est.

7. Denver Nuggets | 6-2 | +9

Il était temps que les Nuggets grimpent dans le classement au vu de leur bilan. J’avais émis de gros doutes sur cette équipe lors des deux premiers Power Ranking, jugeant un jeu faible voire mauvais et remettant en cause plusieurs noms de l’effectif en particulier Nikola Jokic. Après 6 matchs décevants, l’homme à tout faire de Denver semble enfin lancer sa saison et fait beaucoup de bien à une équipe qui a passé une semaine beaucoup plus sereine que les précédentes, lançant vraiment une bonne dynamique avec un Jamal Murray toujours régulier, pour le moment.

8. Miami Heat | 6-3 | -1

Normalement, une bonne analyse se doit de nuancer ses propos. Rien n’est tout blanc ou tout noir. C’est pourtant exactement le visage du Heat cette semaine. Passant d’une démonstration tactique à une purge à 35% au shoot match après match, l’équipe de Miami a montré deux visages diamétralement opposés pendant ce roadtrip à l’Ouest. Résultat des courses, 2-2 avec des défaites à Denver et à Los Angeles contre les Lakers. Des choses plus atroces sont déjà arrivées, comme les matchs des Rockets, par exemple.

9. Philadelphia 76ers | 5-3 | -8

C’était également un roadtrip à l’Ouest pour l’équipe de Philadelphie cette semaine, mais celui-là s’est soldé de 3 courtes défaites. Courtes au score, larges dans le jeu. L’attaque des 76ers semblait peu inspirée, souvent prévisible avec beaucoup de balle à Embiid au poste-bas alors qu’il ne semble pas au meilleur de sa forme physiquement et se trouve dans une mauvaise passe au shoot. Après 3 prestations décevantes face à des équipes sérieuses, le calendrier de Philadelphie s’annonce relativement tranquille pour les deux prochaines semaines. Il faut relancer la machine.

10. Indiana Pacers | 5-4 | +7

Quelle bonne dynamique pour les Pacers ! Une saison qui commençait mal, qui faisait douter, mais l’équipe a su se reprendre et revenir très fort depuis deux semaines maintenant. C’est en grande partie grâce à Malcolm Brogdon, qui est un excellent meneur gestionnaire cette saison, mais surtout grâce à TJ Warren qui nous montre toute l’étendue de son talent au scoring depuis quelques matchs avec des performances à plus de 80% au shoot, ce qui semble complètement absurde. Il faut continuer, et à ce niveau l’équipe pourra occuper les 5 premières places de l’Est sans difficulté.

11. Utah Jazz | 6-3 | +2

Encore une équipe qui avait beaucoup des difficultés à imposer son jeu en début de saison. Le Jazz montre du caractère en s’offrant de superbes victoires à la maison. Mike Conley continue d’accumuler une confiance nécessaire au bon déroulement de la saison d’Utah, Rudy Gobert sort un énorme match face aux 76ers et Bojan Bogdanovic est tout simplement en feu avec un magnifique buzzer-beater pour la victoire face aux Bucks. Il faut confirmer.

12. Minnesota Timberwolves | 5-3 | -10

Malheureusement pour les Wolves, ils perdent énormément de places au classement, non pas parce que l’équipe est décevante, mais bel et bien parce que toutes les grosses têtes de la NBA se sont montrées à leur meilleur niveau sur les 7 derniers jours. Une défense décevante cette semaine qui entraîne deux défaites, Karl Anthony Towns doit retrouver la mire de loin. En dehors de ces deux points, Andrew Wiggins se révèle à son meilleur niveau, et s’il est moins esseulé cette semaine, les victoires suivront. Quelques gros tests à la maison cette semaine pour l’équipe de Minneapolis.

13. San Antonio Spurs | 5-4 | -9

Alors que les Spurs venaient de confirmer leur superbe forme pendant les deux premières semaines de la compétition, ces derniers se sont écroulés cette semaine avec une seule petite victoire face à Oklahoma City (grâce à un très bon LaMarcus Aldridge) pour 3 lourdes défaites, dont un choke vraiment moche à Atlanta. La défense manque cruellement de régularité, principalement pour DeMar DeRozan, LaMarcus Aldridge semble ne jouer qu’un match sur deux, c’est en tout cas l’impression qu’il donne sur le parquet et Dejounte Murray déçoit. On se ressaisit vite à San Antonio, ou la semaine qui arrive risque de ressembler à une douche froide.

14. Houston Rockets | 6-3 | +1

Beau bilan dans une semaine relativement facile pour les Rockets. Le jeu proposé est toujours dégueulasse, les systèmes de D’Antoni sont toujours les mêmes et le talent individuel offensif des joueurs de Houston est le seul motif d’espoir permettant d’avoir ce bilan. En dehors de ça, c’est nul. Ceci dit, Danuel House est une vraie satisfaction et voir James Harden rentrer plus de 20% de ses shoots fait du bien, intrinsèquement à l’équipe, extrinsèquement à nous, passionnés de NBA sous xanax.

15. Phoenix Suns | 5-3 | -4

Sûrement le plus petit paragraphe. Semaine légère avec deux matchs pour les Suns, une défaite face à Miami logique mais pas inintéressante avec des beaux systèmes, puis une belle victoire face à Memphis. L’équipe continue sa petite route : à la semaine prochaine Phoenix !

La suite du classement, si vous l’avez ratée : Power Ranking par All Around – NBA : semaine 3, places 16-30

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.