Power Ranking par All Around – NBA : semaine 3, places 16-30

Posted on
Illustration par Enzo

Un classement permet de connaître les meilleures franchises, celles qui gagnent. Mais un classement est très limité, définir les meilleures équipes uniquement par les termes “victoire” et “défaite” ne permet pas de vraiment comprendre les dynamiques, celles qui sont en forme ou dans des mauvaises passes. Voilà comment cet article est né. Chaque dimanche sur All Around, Power Ranking reviendra sur la semaine de NBA avec un classement dynamique pour estimer les équipes les plus en forme sur une courte période, celles en baisse de régime et décortiquer en quelques lignes les derniers matchs de chaque franchise.

Le début du classement, si vous l’avez raté : Power Ranking par All Around – NBA : semaine 3, places 1-15

16. Brooklyn Nets | 4-4 | +3

Les Nets gagnent enfin des matchs, et heureusement. C’était aussi une des équipes au repos cette semaine avec seulement 2 petites rencontres, mais elles étaient maitrisées. Le collectif nous redonne quelques signes d’espoir, notamment face aux Blazers. Comme toutes les équipes décevantes qui montrent du positif sur une semaine vous connaissez la chanson, à confirmer !

17. Detroit Pistons | 4-6 | -3

Cette équipe des Pistons voit enfin la fin du cauchemar arriver. Plutôt que d’analyser les matchs pour la première fois dans cet article, je vais faire une conclusion de cette première partie de compétition, placée sous le signe de l’infirmerie. L’équipe de Detroit a été très irrégulière sur ce début de saison, décimée par les blessures, bricolant le poste de meneur. Quelques joueurs se sont montrés intéressants, notamment Bruce Brown. Andre Drummond, bien qu’à la limite du rebondeur inutile dans certains matchs, aura complètement sauvé le bilan de l’équipe avec des énormes performances. Retour du grand Blake Griffin lundi et des meneurs petit à petit, il faut lancer la saison.

18. Oklahoma City Thunder | 4-5 | +3

Il est toujours compliqué d’analyser la dynamique d’une équipe dont les intentions sont inconnues. En attendant d’y voir plus clair sur les objectifs du Thunder, nous pouvons parler du très bon retour de Steven Adams, lui qui avait fait ses premiers matchs en demi-teinte avant de disparaitre une semaine sur blessure. Danilo Gallinari continue de beaucoup scorer et quelques role players comme Bazley et Diallo montrent des choses intéressantes des deux côtés du terrain, alors l’équipe gagne quasiment la moitié de ses matchs. Intriguant.

19. Atlanta Hawks | 3-5 | -1

L’équipe joue moins bien qu’en début de saison, comme prévu l’absence de John Collins pèse énormément et les matchs sont durs. Bonnes performances individuelles de Trae Young et Jabari Parker la plupart du temps, mais ce n’est pas suffisant, d’autant que le calendrier de novembre est horrible pour les Hawks. Compliqué.

20. Orlando Magic | 3-6 | =

Bilan encore très loin d’être satisfaisant pour le Magic, mais en motif d’espoir, il y a eu des bonnes choses contre les Mavericks malgré un money time gâché et l’exclusion d’Evan Fournier avant la fin du temps réglementaire. Une grosse victoire face aux Grizzlies dans un match entièrement maîtrisé pour finir la semaine, ça fait du bien à tout le monde, et avec un peu de chance, ce sera le début d’une série de victoires. L’attaque malade semble se soigner et les tirs rentrent à nouveau, c’est bien.

21. Charlotte Hornets | 4-5 | +1

Dans la lignée des équipes aux ambitions inconnues, les Charlotte Hornets. Annoncée comme la future pire franchise de la ligue, les frelons s’en sortent bien et se retrouvent avec un bilan presque équilibré au terme de cette 3ème semaine. Impossible de tirer de conclusion, mais ça joue pas si mal. Devonte Graham continue d’impressionner, petite baisse de régime pour PJ Washington ceci dit. Rien de spécial à dire, il faut attendre de voir comment les prochaines semaines se passent.

22. Portland Trail Blazers | 3-6 | -10

Quelle catastrophe. Une énorme déception de la semaine, la plus grosse même. Les Blazers ne jouent pas. Damian Lillard est le seul joueur sur le parquet la plupart du temps, entouré de plots. Je ne vais cibler aucun nom, parce que dans cette situation, l’équipe entière doit prendre ses responsabilités pour épauler le franchise player, et une remise en question s’impose très vite pour ne pas voir les playoffs filer au bout de 15 à 20 matchs. Il y a des vraies lacunes défensives à régler, même si l’apport d’Hassan Whiteside en protection d’arceau est très intéressant.

23. Sacramento Kings | 3-6 | +6

Une bonne semaine des Kings dans son ensemble, l’équipe devait gagner des matchs pour ne pas sortir de la course aux playoffs et c’est chose faite. Il faut cependant nuancer le propos et faire preuve de lucidité, le niveau de jeu n’est toujours pas celui attendu avant la saison, et la raquette décimée par les blessures est une des nombreuses raisons à cette déception. Des choses intéressantes s’installent, patience.

24. Cleveland Cavaliers | 3-5 | -1

Un bilan logique pour une équipe moyenne. Kevin Love semble s’amuser comme un enfant et ceux autour de lui semblent dans les meilleures dispositions pour progresser. Une belle combativité, de superbes séquences, Garland prend lentement mais sûrement en confiance. Sexton est bon un match sur deux. Malgré le bilan, l’objectif n’est sûrement pas aux playoffs, mais ces Cavaliers montrent de réels signes d’espoir pour l’avenir.

25. Washington Wizards | 2-6 | -1

Défendez. Il faut marquer plus de points que l’adversaire pour gagner des matchs, et la défense aide beaucoup à cela. Les Wizards ne l’entendent pas de cette oreille tant ils sont nonchalants de ce côté du parquet. Peu de choses vraiment intéressantes à souligner cette semaine du côté de Washington, conclusion d’une semaine peu encourageante…

26. New Orleans Pelicans | 2-7 | -1

Comme beaucoup de ces dernières équipes, très peu de choses à garder de cette semaine du côté de la Louisiane. Brandon Ingram continue sur sa lancée et montre qu’il peut tourner à 25 points par match les yeux fermés. Quelques séquences collectives sont intéressantes bien que trop rares et le reste est globalement à jeter.

27. Chicago Bulls | 3-7 | -1

Cette équipe a un vrai potentiel et elle l’a montré face aux Hawks. Malheureusement comme chaque semaine, le plaisir n’aura duré qu’une soirée avant que les taureaux retombent dans leurs travers, principalement en défense. Le tanking est presque officiellement lancé.

28. Memphis Grizzlies | 2-7 | -1

Plus les jours passent, plus les Grizzlies déçoivent. On l’a vu en fin de semaine, en l’absence de Ja Morant l’équipe est un vide abyssal. Jaren Jackson Jr. sait briller seul mais n’arrive pas encore à avoir un impact suffisamment important pour tirer son équipe vers le haut. Il doit y remédier s’il souhaite évoluer dans sa carrière. Semaine à oublier, encore.

29. New York Knicks | 2-7 | -1

Monsieur Frank Ntilikina s’est enfin imposé comme le meneur titulaire de cette équipe. Il était temps pour le French Prince de prouver sa valeur. RJ Barrett sort d’une semaine moyenne sans être mauvaise, il n’a simplement pas autant brillé qu’à son habitude, et Marcus Morris de son côté continue de croquer. Il est le meilleur marqueur des Knicks pour le moment : la NBA nous surprendra toujours.

30. Golden State Warriors | 2-8 | =

Le cauchemar Golden State est loin d’être terminé. Stephen Curry ne rejouera pas cette saison, tous les joueurs sont mauvais à l’exception de D’Angelo Russell qui profite de cette situation pour aligner de grosses lignes de stats. Deuxième semaine consécutive à la dernière position.

Le Power Ranking de la semaine passée :

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.