Power Ranking par All Around – NBA : semaine 4, places 1-15

Posted on
Illustration par Enzo

Un classement permet de connaître les meilleures franchises, celles qui gagnent. Mais un classement est très limité, définir les meilleures équipes uniquement par les termes “victoire” et “défaite” ne permet pas de vraiment comprendre les dynamiques, celles qui sont en forme ou dans des mauvaises passes. Voilà comment cet article est né. Chaque dimanche sur All Around, Power Ranking reviendra sur la semaine de NBA avec un classement dynamique pour estimer les équipes les plus en forme sur une courte période, celles en baisse de régime et décortiquer en quelques lignes les derniers matchs de chaque franchise.

Le Power Ranking de la semaine passée :

1. Boston Celtics | 10-1 | +1

Il semblait nécessaire d’offrir la première place du classement à cette équipe des Celtics qui a trouvé un vrai rythme de croisière. Malgré quelques inconstances comme le pourcentage au shoot de Tatum ou encore les rotations dans le secteur intérieur qui changent d’un match à l’autre, l’équipe est tout simplement dominante. Série de 10 wins en cours, gros roadtrip à l’Ouest qui arrive, il ne faut pas se relâcher.

2. Los Angeles Lakers | 10-2 | -1

Une belle semaine des Lakers. Cette dernière a commencé par une lourde défaite face aux Raptors suite à un relâchement en fin de match mais derrière, les Angelinos ont déroulé. Quelques frayeurs notamment contre les Kings où la fin de match a fait énormément débat sur les réseaux sociaux (décisions arbitrables controversées), mais l’équipe continue de défendre à un niveau d’élite et de tourner en attaque.

3. Milwaukee Bucks | 9-3 | =

Khris Middleton s’est gravement blessé à la jambe cette semaine et sera absent pendant un long mois. C’est évidemment une mauvaise nouvelle pour les Bucks, mais à l’heure actuelle, cela ne les empêche pas de dominer et de remporter tranquillement tous leurs matchs. L’équipe est parmi les meilleures des deux côtés du terrain, et ça se ressent. Une semaine relativement facile arrive.

4. Los Angeles Clippers | 8-5 | +1

Les Clippers ont perdu deux matchs cette semaine et leur bilan n’est pas si resplendissant qu’il aurait pu l’être. Mais la grosse nouvelle de cette semaine reste le retour de Paul George qui est tout simplement incroyable : il a inscrit 70 points en 44 minutes, le tout avec le niveau de défense qu’on lui connait face aux Hawks. Il jouera pour la première fois avec Kawhi lundi, et les Clippers retrouveront les Rockets, contre qui ils ont perdu en début de semaine, un peu plus tard. La saison commence.

5. Miami Heat | 9-3 | +3

Encore une grosse semaine pour la meilleure équipe de Floride qui a, disons le clairement, profité d’un calendrier très abordable pour engranger des belles victoires cette semaine. Jimmy Butler semble épanoui à la création dans cette équipe, les rookies sont toujours autant responsabilisés et Bam Adebayo est un protecteur d’arceau de très haut niveau. Il faut confirmer contre les gros poissons de la ligue, mais c’est du beau basketball.

6. Toronto Raptors | 8-4 | =

L’infirmerie des Raptors s’est tristement remplie avec les blessures de Kyle Lowry et Serge Ibaka, ce qui explique en grande partie le bilan équilibré de la semaine. Pas de quoi déprimer au Canada ceci dit, Pascal Siakam et Fred VanVleet sont très impliqués et évoluent tous deux à leur meilleur niveau en attendant le retour, au minimum, de leur meneur star. Encore une grosse semaine à tenir les gars, courage.

7. Houston Rockets | 10-3 | +7

James Harden est dans un univers parallèle où le basketball est un jeu qui se joue seul, mais ça paye. Des lignes de stats venues d’on ne sait où, 4 victoires au compteur et une belle victoire face aux Clippers. Malheureusement pour eux, c’est toujours pareil. Si Harden ne rentre pas ses tirs, c’est perdu. La défense est encore extrêmement fébrile pour ne pas dire mauvaise et au moindre relâchement de la star de Houston, les défaites tomberont. Russell Westbrook doit aussi trouver un rôle, lui qui a tant de mal à exister dans les séquences avec le barbu sur le parquet.

8. Dallas Mavericks | 7-5 | -4

La défense des Mavericks est aux abonnés absents depuis quelques temps, mais l’attaque tourne bien. Le collectif marche et Luka Doncic continue ses superbes performances. Maxi Kleber se révèle en défense, en particulier sur ce dernier match contre les Raptors où il a su museler Pascal Siakam, chose dont peu de gens peuvent se vanter en ce début de saison.

9. Utah Jazz | 8-4 | +2

Le bilan du Jazz reste très satisfaisant après bientôt un mois de compétition, mais la manière est encore discutable. Donovan Mitchell continue d’évoluer à un niveau d’All-Star et il est bien épaulé par Rudy Gobert qui semble trouver son rythme en attaque. Bojan Bogdanovic est vraiment satisfaisant dans ce rôle de shooter. Le problème se trouve autour, avec un banc très peu productif et les autres titulaires qui peinent à trouver leur rythme. Pour le moment, l’équipe gagne mais attention à ne pas perdre le fil sur la durée si tout le monde ne se met pas très sérieusement au boulot.

10. Denver Nuggets | 8-3 | -3

A l’image du Jazz, les Nuggets terminent la semaine avec un bilan comptable plus que satisfaisant, mais a, encore et toujours, des soucis avec la manière. Je le souligne chaque semaine mais les choses ne changent pas, donc inutile de m’étaler trop longtemps. Jokic inconstant (même s’il est clutch) et le banc complètement à côté de la plaque. (à part Jerami Grant)

11. Indiana Pacers | 7-6 | -1

Les Pacers continuent sur leur bonne dynamique. Même si le bilan de la semaine est équilibré avec 2 victoires et 2 défaites, il faut souligner que l’équipe joue plutôt bien, et surtout qu’elle a dû essuyer des blessures sur des joueurs majeurs pour le back-to-back de fin de semaine : Jeremy Lamb et Myles Turner puis Malcolm Brogdon. Quand tu joues les Rockets et les Bucks, ça pardonne pas. Un seul match cette semaine face aux Nets, déplacement compliqué pour un repos mérité. La franchise ne pouvait rien espérer de mieux pour soigner les petits bobos que trainent les titulaires depuis quelques temps et repartir sur de bonnes bases à la fin du mois.

12. Minnesota Timberwolves | 7-6 | =

Les Timberwolves ont également eu des soucis. Trop dépendante de leur réussite à 3 points, l’équipe est irrégulière. Se rajoute à cela l’absence d’Andrew Wiggins qui a perdu sa grand-mère pour le back-to-back de ces derniers jours qui compte 2 défaites. Une grosse interrogation quant au manque de systèmes pour Karl Anthony Towns lors des deux derniers matchs subsiste. Jake Layman est une réelle satisfaction. Retour de Wiggins très prochainement pour une semaine compliquée (double confrontation face au Jazz et réception des Suns). Il va falloir montrer du caractère.

13. Phoenix Suns | 7-4 | +2

En parlant du loup, cette équipe des Suns. Que dire de plus que les semaines précédentes… L’équipe joue bien, l’équipe défend, l’équipe gagne assez de matchs pour se positionner dans les prétendants aux playoffs en ce début de saison. Vraie prise de maturité de Devin Booker depuis l’arrivée d’un meneur gestionnaire qui se confirme. Il faut continuer sur cette bonne lancée.

14. Philadelphia 76ers | 7-5 | -5

On tire la sonnette d’alarme à Philadelphie. Pas vraiment en réalité, mais l’équipe montre des réels soucis de volonté en défense, un manque d’implication. Du côté de l’attaque, les schémas se répètent, Ben Simmons peine à organiser tout ce beau monde et les systèmes semblent être au point mort. Les deux prochains matchs de l’équipe sont très faciles, il faut profiter de ces 5 jours pour se remettre en question et changer de dynamique. Une défaite contre les Cavaliers ou les Knicks ne ferait qu’aggraver une situation encore rattrapable sans trop de difficulté.

15. Oklahoma City Thunder | 5-7 | +3

Le Thunder joue plutôt bien. Première fois de la saison que les hommes de Billy Donovan intègrent la première moitié de classement, mais c’est mérité selon moi. Quand Chris Paul se met à jouer et que Terrance Ferguson, confiant, prend ses shoots, l’équipe arrache l’OT aux 76ers avant d’aller remporter le match. Danilo Gallinari continue d’impressionner avec la propreté de son jeu. Shai Gilgeous Alexander a arrêté de prendre ses tirs de loin sans réfléchir et se concentre sur la redistribution des ballons qu’il gâchait trop souvent. Si tout ce beau monde devient régulier, l’équipe aura de sacrés arguments à faire valoir.

La suite du classement, si vous l’avez ratée : Power Ranking par All Around – NBA : semaine 4, places 16-30

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.