Power Ranking par All Around – NBA : semaine 4, places 16-30

Posted on
Illustration par Enzo

Un classement permet de connaître les meilleures franchises, celles qui gagnent. Mais un classement est très limité, définir les meilleures équipes uniquement par les termes “victoire” et “défaite” ne permet pas de vraiment comprendre les dynamiques, celles qui sont en forme ou dans des mauvaises passes. Voilà comment cet article est né. Chaque dimanche sur All Around, Power Ranking reviendra sur la semaine de NBA avec un classement dynamique pour estimer les équipes les plus en forme sur une courte période, celles en baisse de régime et décortiquer en quelques lignes les derniers matchs de chaque franchise.

Le début du classement, si vous l’avez raté : Power Ranking par All Around – NBA : semaine 4, places 1-15

16. Portland Trail Blazers | 5-8 | +6

L’équipe de Portland semble enfin montrer des signes de confiance. Rodney Hood joue bien, Damian Lillard relâche un peu les responsabilités. CJ McCollum et Hassan Whiteside continuent de monter en puissance et leur dernier match face aux Spurs était très bon. Avec l’arrivée de Carmelo Anthony pour combler la blessure de Zach Collins, ça annonce que du bon.

17. Orlando Magic | 5-7 | +3

Dans la lignée des équipes qui se relancent : le Magic d’Orlando. Quand les tirs rentrent tout va bien. L’absence de Jonathan Isaac a été superbement comblée par Al Farouq Aminu qui a pu jouer dans le même registre qu’à Portland (où il était déjà très bon!). Du côté du banc, DJ Augustin et Terrence Ross forment un super backcourt très complémentaire, c’est de bonne augure pour cette semaine.

18. Charlotte Hornets | 6-7 | +3

La bonne surprise de cette saison continue son bonhomme de chemin avec des victoires face aux Pistons et aux Knicks. Les jeunes semblent s’éclater et progresser ensemble. Devonte’ Graham continue d’impressionner et même d’offrir des victoires à cette équipe de Charlotte qui ne semble cependant pas taillée pour les grandes affiches (aucune victoire face à un cador). De très bonnes choses proposées quand même.

19. Memphis Grizzlies | 5-7 | +9

Contre toute attente, l’équipe des Grizzlies repart cette semaine avec un bilan de 3-0 face à des équipes pourtant sérieuses. Ja Morant se positionne tout simplement comme le Rookie of the Year en puissance et il est parfaitement entouré de joueurs qui, sur des coups de chauds, se relayent pour l’aider à ramener des victoires. Jaren Jackson Jr, Jonas Valanciunas et Dillon Brooks, voici les noms de artisans majeurs de cette belle semaine en dehors du rookie qui fait des miracles.

20. San Antonio Spurs | 5-8 | -7

Quelle descente aux enfers pour les Spurs. Tout s’est bien passé pendant 10 jours, puis la défense et la franchise ont drastiquement changé de visage. LaMarcus Aldridge est d’une irrégularité rare, la défense ne tourne pas, DeMar DeRozan est un patron en attaque mais n’arrive pas à sortir un énorme match référence. Ce sont des petites défaites, mais il est compliqué de dire qu’elles ne sont pas méritées. Progression notable contre les Blazers ce samedi.

21. Sacramento Kings | 4-7 | +2

Les Kings sont également sur une bonne dynamique mais n’ont joué que deux petits matchs cette semaine, c’est trop peu pour faire un réel bilan sur leur forme du moment. Quoi qu’il en soit, en l’absence de Fox, Bogdan Bogdanovic lance sa saison, Corey Joseph confirme qu’il est un super backup qui fait beaucoup de bien à cette équipe et Buddy Hield est régulier. Pourquoi pas après tout.

22. Brooklyn Nets | 5-7 | -6

Les Nets sont mauvais, alors que certains signes plutôt encourageant avaient été remarqués la semaine dernière. L’équipe est bien vite retombée dans ses travers. Que ce soit avec ou sans Kyrie Irving, avec ou sans Caris LeVert, l’équipe est d’une pauvreté affligeante en attaque et en défense. La victoire face aux Bulls sauve le bilan comptable mais c’était peut-être le plus mauvais de tous. Que des matchs à la maison cette semaine, ça va laisser le temps au staff et aux joueurs de réfléchir au rôle de chacun, chose qui semble impérative pour le bon déroulement des prochains mois.

23. Atlanta Hawks | 4-8 | -4

Les Hawks sont en grande difficulté depuis la suspension de John Collins et la blessure de Kevin Huerter. Il n’y a pas tant de choses à dire, deux éléments clés de l’équipe sont absents, la défense est inexistante, les matchs sont trop durs à gagner malgré la bonne forme de Jabari Parker et les bons matchs de Trae Young.

24. Detroit Pistons | 4-9 | -7

En voilà une d’équipe vraiment en crise. Le retour de Blake Griffin devait signer la fin du calvaire mais la réalité est tout autre. Tout le monde remet en cause la place de Dwayne Casey au coaching de cette équipe. Les systèmes ne sont tout simplement pas là. Les joueurs ne savent pas comment se déplacer et jouer ensemble, Drummond fait ses stats tout seul à défaut d’être épaulé et les débuts de Blake sont timides. Un licenciement de coach Casey envisageable ?

25. Cleveland Cavaliers | 4-7 | -1

Les Cavaliers jouent plutôt bien si l’on se base sur les qualités intrinsèques de l’effectif. Tristan Thompson a été un peu moins bon cette semaine, Kevin Love reste très solide et Collin Sexton a mis un beau carton aux Knicks en début de semaine. Calendrier compliqué donc peu de victoires, à suivre.

26. Washington Wizards | 3-7 | -1

Seulement 2 matchs pour les Wizards qui seront donc compliqués à juger, mais Bradley Beal est tout simplement dans un autre monde après le match qu’il a infligé aux Wolves avec Moritz Wagner. Isaiah Thomas s’éclate et c’est drôle à voir. Bref, l’équipe ne défend pas donc elle perd, mais c’est rigolo.

27. New Orleans Pelicans | 3-9 | -1

Équipe tristement inintéressante à traiter. Hécatombe de blessures, le début de saison qui était pourtant prometteur est complètement gâché et le seul point satisfaisant reste Nickeil Alexander Walker qui a profité de toutes ces absences pour prendre tous les ballons et faire des superbes highlights face à Miami.

28. Chicago Bulls | 4-9 | -1

Semaine désastreuse. Lauri Markannen n’est pas au niveau, Zach Lavine est aussi bon techniquement que stupide balle en main et malheureusement le bilan du début de saison est sans appel : portes ouvertes au tanking. La sauce n’a pas pris au bout de 13 matchs, Satoransky continue de décevoir et les pertes de balles ne se comptent même plus. Semaine à oublier.

29. New York Knicks | 3-10 | =

Les Knicks progressent dans certains secteurs, mais Julius Randle est une fraude et ça se ressent. L’objectif des Knicks continue d’être la progression, alors on ne va pas se plaindre éternellement des défaites. RJ Barrett a fait un très bon match face aux Hornets, Frank Ntilikina prend également beaucoup de confiance, comme Dennis Smith Jr qui a enfin mis un panier.

30. Golden State Warriors | 2-11 | =

D’Angelo Russell se blesse pour deux semaines au minimum. Les Warriors ont tellement de monde à l’infirmerie qu’ils n’ont même plus le minimum de joueurs requis pour jouer un match. Rien à dire.

Le Power Ranking de la semaine passée :

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.