Power Ranking par All Around – NBA : semaine 6 places 1-15

Posted on
Illustration par Enzo

Un classement permet de connaître les meilleures franchises, celles qui gagnent. Mais un classement est très limité, définir les meilleures équipes uniquement par les termes “victoire” et “défaite” ne permet pas de vraiment comprendre les dynamiques, celles qui sont en forme ou dans des mauvaises passes. Voilà comment cet article est né. Chaque dimanche sur All Around, Power Ranking reviendra sur la semaine de NBA avec un classement dynamique pour estimer les équipes les plus en forme sur une courte période, celles en baisse de régime et décortiquer en quelques lignes les derniers matchs de chaque franchise.

Le Power Ranking de la semaine passée :

1. Los Angeles Lakers | 17-2 | =

Trois matchs et trois victoires pour les Lakers qui continuent sur leur lancée. Invaincus depuis la mi-novembre, ils conservent leur place au sommet. Grosse remontée face aux Pelicans mercredi qui témoigne de la force mentale de cette équipe qui ne lâche absolument aucun match.

2. Milwaukee Bucks | 17-3 | =

À l’image des Lakers, les Bucks sortent d’une semaine sans faute. Giannis Antetokounmpo est d’une régularité ahurissante et finit les matchs avec des statistiques toujours plus impressionnantes. 11 victoires de rang pour la meilleure équipe de la conférence Est. Attention, réception des Clippers samedi, c’est là que les Bucks seront attendus.

3. Los Angeles Clippers | 14-6 | =

La semaine des Clippers était tout à fait bonne, malgré un gros revers encaissé face aux Spurs en fin de semaine ; seul faux pas depuis deux semaines. L’équipe a montré des vrais signes de suffisance qui pourraient inquiéter, avec un match immonde de Paul George. Retour de Thanksgiving, on excuse. Les Wizards viennent au Staples Center ce soir, il faut gagner vite et bien.

4. Toronto Raptors | 14-4 | +2

Cette équipe ne cessera de déjouer tous les pronostics. Assurément dans la discussion du collectif le plus huilé, ces Raptors sortent encore une fois de leur semaine sur un nuage et pour cause : 3 victoires dont une superbe face aux Sixers. Ils défendent dur, Siakam et VanVleet sont à leurs meilleurs niveaux en carrière, OG Anunoby trouve parfaitement sa place pour s’exprimer et le banc est d’une productivité impressionnante. Rien que ça. Sans Kyle Lowry. Oui.

5. Miami Heat | 13-5 | -1

Dans la famille des bonnes surprises je demande le Miami Heat. Une bonne semaine pour la meilleure équipe de Floride qui sait prendre tous les matchs abordables. Problème de taille cependant, l’équipe n’arrive pas encore à prendre les matchs face aux cadors de la ligue. Programme de la semaine : Nets, Raptors puis Celtics. Le tout à l’extérieur avec un back-to-back. Si vous voulez sortir un match référence pour votre saison Butler & cie., c’est maintenant.

6. Boston Celtics | 13-5 | -1

Malgré les inquiétudes de la semaine dernière avec la blessure de Kemba Walker, les Celtics continuent de gagner. Comme les Clippers, un revers inattendu en retour de Thanksgiving à vite oublier, mais en dehors de ce faux pas, tout roule pour les lutins verts. Quand un joueur n’est pas dedans, c’est un autre qui est en feu, je le répète chaque semaine mais cette équipe a tellement de talents individuels qu’il est très compliqué d’aller la chercher en muselant une seule de leurs armes offensives.

7. Dallas Mavericks | 12-6 | =

Vous avez demandé un sophomore slovène qui tourne en triple double de moyenne sur le mois de novembre et qui est dans la discussion des MVP ? Pas de soucis, les Mavericks ont ça en stock. Inutile de nous attarder trop longtemps sur le prodige absolu qu’est Luka Doncic, vous le connaissez tous. Une grosse défaite face aux Clippers. Mis à part ça, tout va bien pour l’équipe du Texas, Tim Hardaway Jr. continue d’enchaîner les superbes performances offensives après un début de saison compliqué et permet d’épauler son ami slovène pour amener des victoires à Dallas. Kristaps Porzingis doit retrouver sa place dans ce collectif qui l’efface un peu offensivement, bien qu’il reste primordial en défense.

8. Philadelphia 76ers | 14-6 | +3

Il y a du mieux, surtout dans le bilan avec beaucoup de victoires, mais tout n’est pas parfait dans le jeu, loin de là. La balle ne tourne pas en attaque et le collectif semble au point mort. Pourtant les joueurs semblent bien s’entendre et aimer jouer ensemble, c’est peut-être à Brett Brown de trouver les solutions pour son groupe. Défense très solide ceci dit qui permet notamment d’accrocher une belle victoire face aux Pacers.

9. Indiana Pacers | 12-7 | +1

Pacers qui sont d’ailleurs dans une superbe dynamique. La seule défaite de la semaine face aux Sixers est facilement explicable : back-to-back comme les 76ers, mais de match à prolongation pour les joueurs d’Indianapolis, systèmes de fin de match par Nate McMillan, Sabonis exclus pour ses fautes. Il y a de quoi avoir des regrets, mais mieux vaut se concentrer sur la suite pour cette équipe qui s’impose comme une franchise très sérieuse à l’Est depuis plusieurs semaines maintenant. Malcolm Brogdon est tout simplement incroyable dans son rôle de gestionnaire à Indiana.

10. Utah Jazz | 12-7 | -2

Malgré les espoirs au bout d’une petite dizaine de matchs, la réalité est vite revenue : Mike Conley n’a pas sa place dans cette équipe. Tout simplement mauvais cette saison, il pénalise fortement une équipe en manque de régularité. Pour remonter le moral des fans du Jazz qui espèrent encore mieux, regardez la saison de Donovan Mitchell, buvez un coup, puis regardez la saison de Bojan Bogdanovic. Vous allez mieux ? Super. Maintenant, retour à la réalité pour vous aussi, il faut faire un choix concernant Mike Conley pour viser l’élite de la ligue.

11. Denver Nuggets | 13-4 | -2

Jamais loin du Jazz dans les PR chez All Around, l’équipe de Denver souffre des mêmes maux. Grosse ambition, bilan comptable plus qu’honorable mais visuellement déceptif. Jokic est irrégulier, Murray est irrégulier, tout le monde est irrégulier. Peu de force de caractère avec une énorme remontée encaissée par les Kings sans qu’aucun joueur des Nuggets ne se révolte. Il est temps de se mettre à jouer, les autres équipes ne vous attendront pas éternellement.

12. Houston Rockets | 13-6 | =

Cette équipe continue de décevoir les spectateurs avec un jeu collectif au point mort, mais ils gagnent des matchs, James Harden est tout simplement en train de marquer l’histoire avec ses performances offensives et Russell Westbrook commence visiblement à se sentir un peu mieux sur le parquet.

13. Minnesota Timberwolves | 10-8 | =

Deux victoires assez faciles pour l’équipe portée par un Andrew Wiggins taille MIP et un Karl Anthony Towns toujours dominant et adroit. Le coach a décidé de faire un énorme ajustement en mettant Jeff Teague en sortie de banc, et ça paye. Tout le monde semble mieux dans cette formation, et c’est parfait pour la franchise de Minneapolis.

14. Brooklyn Nets | 10-9 | +4

L’équipe gagne plus de matchs sans Kyrie qu’avec lui. Certains s’en amuseront à juste titre. Spencer Dinwiddie confirme son statut de back-up parfait à Kyrie Irving en portant l’équipe vers le haut avec son habituel scoring. Attention tout de même, l’équipe de Brooklyn a su profiter d’un calendrier relativement abordable ces dernières semaines (hormis les deux matchs face aux Celtics), cela ne va pas durer et c’est maintenant que nous allons pouvoir juger la dynamique de la franchise.

15. Orlando Magic | 7-11 | =

Pire pourcentage au tir de la ligue lors des deux premières semaines, le Magic va mieux, mais retrouve parfois ses vieux démons le temps d’un quart-temps, suffisant pour mener à la défaite. Sans Vucevic, tout est évidemment plus dur. À noter, les bonnes performances de Markelle Fultz et Evan Fournier qui comblent comme ils peuvent l’absence de leur meilleur joueur. Malheureusement pour eux, ils dépendent encore une fois trop de leur adresse.

La suite du classement si vous l’avez ratée : Power Ranking par All Around – NBA : semaine 6, places 16-30

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.